Sekhmet

18 novembre 2006

"La santé par la bonne humeur, 100 clés pour la retrouver" aux éditions Dervy.

sunset

Quelques conseils à relire plusieurs fois, histoire de se botter le c...

(Selon Gill Eric Leininger, professeur de Yoga)

D'abord, savoir se contenter de ce que l'on a et s'en émerveiller : un corps qui fonctionne, une famille, un toit, des vêtements, une voiture, un travail etc... autant d'éléments qui nous semblent dus et dont on oublie la valeur.

Remercier la vie et l'aimer, se réjouir de ses richesses, jouir des choses simples : le soleil, le ciel bleu, la rivière, l'architecture, l'art, le vent, la pluie, les créations humaines et naturelles, sont autant de choses devant lesquelles on peut s'extasier, à condition, simplement, de poser les yeux dessus et de prendre un peu de temps.

Aimer et cultiver l'amour de toutes les vertus en relation avec le coeur : courage, cordialité, et aussi, rire de bon coeur.

Faire attention aux mots : ne pas se laisser atteindre par ceux entendus et surveiller ceux que l'on prononce afin qu'ils ne blessent pas, mais qu'ils soient justes et doux comme le miel.
Cultiver la douceur, la courtoisie, la gentillesse : elles feront du bien à soi en premier et aux autres ensuite.

Travailler à se reconnaitre soi-même : chaque fin d'année, reprendre son agenda et le parcourir page par page et noter sur une feuille à part les meilleurs moments de l'année, les rencontres, les temps forts, les moments de bonheur plein mais aussi les moments où on a vaincu d'importantes difficultés. Après les avoir notés, les relire : on verra alors comme l'année a été pleine et belle, ce qui préfigurera une nouvelle année sous les meilleures auspices.

medium1


... alors moi, je vais chercher mon agenda de suite!!!

Posté par Petitelionne à 19:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]


28 octobre 2006

sauvegardons ce qui reste encore...

Beautés en Alaska... ;)

ALASKA


ALASKA2

Posté par Petitelionne à 19:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 octobre 2006

Comme disait PYTHAGORE...

Repose toi d'avoir bien fait...

et laisse les autres dire de toi ce qu'ils veulent!

nuageb

Posté par Petitelionne à 19:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 octobre 2006

Pour SURICAT... un petit grain de sel???

Croyances autour du sel :

Dès le début des civilisations, le sel est perçu comme une substance mystérieuse et surnaturelle. Au cours du temps, il a été noté que le sel avait des bienfaits pour les maladies de peaux. Au Moyen-Age, il était utilisé par exemple pour soigner les brûlures, les piqûres, et les diverses blessures et pour faire des emplâtres. C'était une sorte de médicament, on faisait des cataplasmes d'orties salées pour guérir les entorses. Il était utilisé pour détendre les pieds enflés mais aussi comme vomitif pour soulager les embarras gastriques. Peu à peu ses usages se sont diversifiés et on le retrouve plus tard dans la blanchisserie, l'agriculture, la médecine,...      

Dans l'Antiquité, lorsqu'un hôte accueillait un étranger, il lui offrait sur le seuil de sa demeure un morceau de pain et une pincée de sel en signe de bienvenue. Partager le sel et le pain avec quelqu'un était un signe d'amitié et de confiance.

On raconte également que dans les campagnes, lorsque le coq chante, cela signalait le passage des diables dans le ciel et pour les faire partir, il fallait jeter aussitôt une poignée de sel dans la cheminée.

Il était de coutume de jeter du sel pour écarter les maladies, pour éloigner l'orage et pour bénir les troupeaux. Il a également des vertues de conservation pour les aliments, car il absorbe l'eau contenue dans ces derniers et en les desséchant ils éliminent les microbes. Il est en effet, très utilisé dans les pays nordiques pour conserver le poisson. C'est également grâce à lui, que les gâteaux et le pain gonflent. En hiver, il fait fondre la neige. Il rend la vaisselle brillante et il empêche les tissus de déteindre.

En Egypte, on lui attribua des pouvoirs maléfiques. Au temps des pharaons, les assaillants répandaient du sel autour des places assiégées dans le but d'attirer le sort. Il était jeté aussi sur les ruines des cités vaincues pour signifier leur disparition. Les égyptiens l'utilisaient aussi dans le rituel de la momification.

En Franche-Comté, il était de coutume que les mamans aillent présenter leur nouveau-né à leurs voisines. Celles-ci offraient à l'enfant un oeuf symbole de la santé, un cornet de sel symbole de la sagesse. Cette coutume portait le nom de "Cueillette de chance".

On prêta longtemps au sel des vertus divinatoires. Le soir de Noël avant de se rendre à la messe de minuit, les montagnons du Jura disposaient bien en ordre sur la table de la cuisine douze demies-parts d'oignons     saupoudréees d'une pincée de sel. Le lendemain, les portions sur lesquelles le sel avait fondu indiquait les     mois et les années ou le temps serait pluvieux.

En Bresse, à la nuit de la Saint-Jean, les jeunes filles jetaient une pincée de sel dans le brasier. Si le feu se mettait à crépiter cela signifiait qu'elles devaient trouver un mari dans l'année.

Les soirs d'orage, il fallait allumer un grand feu dans la cheminée et y jeter du sel afin de conjurer la foudre. Au XVIII siècle en Franche-Comté, les adeptes de la magie noire ne transperçaient pas seulement des poupées de cire avec des aiguilles en prononçant le nom de celui auquel ils voulaient nuire, ils allaient aussi   placer durant la nuit des fagots d'épines saupoudrés de sel devant la porte des maisons de leur victimes...    

Sources : http://perso.orange.fr/echel/essai_presentation/croyance.html

saline1

Posté par Petitelionne à 19:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 septembre 2006

liberté...

cat138

... et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté

Paul Eluard (extrait Poème Liberté)

Posté par Petitelionne à 13:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]


16 septembre 2006

Nature-elle-ment...

Nous avons un gout naturel pour le faux
mais nous avons naturellement besoin
de croire que le faux est le vrai...

VINET

00029396


Posté par Petitelionne à 09:26 - Commentaires [5] - Permalien [#]

31 août 2006

Il y a des jours comme ça...

Il y a des jours comme ça où on a envie d'offrir des fleurs...

rose_rouge

Posté par Petitelionne à 08:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 août 2006

tombe180

C'est dans la rosée des petites choses

que le coeur trouve son matin et se rafraîchit.

Khalil Gibran

grandpetit180

Posté par Petitelionne à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2006

"L'esprit est en toute chose"...

"Nous voyons la main du Grand Esprit dans presque tout: le soleil, la lune, les arbres, le vent et les montagnes; parfois nous l'approchons par leur intermédiaire. Nous croyons en l'Etre Suprême, d'une foi bien plus forte que celle de bien des Blancs qui nous ont traité de païens... Les Indiens vivant près de la nature et du Maître de la nature ne vivent pas d'ans l'obscurité. 

Saviez-vous que les arbres parlent? Ils le font pourtant ! Ils se parlent entre eux et vous parleront si vous écoutez. L'ennui avec les Blancs, c'est qu'ils n'écoutent pas ! Ils n'ont jamais écouté les Indiens, aussi je suppose qu'ils n'écouteront pas non plus les autres voix de la nature. Pourtant, les arbres m'ont beaucoup appris: tantôt sur le temps, tantôt sur les animaux, tantôt sur le Grand Esprit."

Tatanga Mani (ou Walking Buffalo), indien Stoney (Canada)

sacredwaters

Posté par Petitelionne à 15:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Esprit... ???

  • Esprit es-tu là... ? sujet qui mérite réflexion...
  • L'esprit est constitué par l'ensemble des facultés intellectuelles. Il est souvent considéré comme un principe de la vie incorporelle de l'homme (religion et tradition spiritualiste de la philosophie), mais peut tout aussi bien être conçu comme un principe matériel (ensemble des lois de la physique gérant notre cerveau).
    fr.wikipedia.org/wiki/Esprit

  • Partie de l'homme par laquelle il a conscience de Dieu.
    bible.free.fr/diction.html

  • Ce qui constitue l'homme dans sa conscience… Présence de Dieu en chacun… Le Saint Esprit est le troisième personne de la Trinité : relation d'amour entre le Père et le Fils.
    catho04.cef.fr/lexique/lexique.html

  • Aussi appelé Saint-Esprit, vent, souffle, force.. Les chrétiens croient en un Dieu trinité : Père, Fils et Esprit. Pour eux, l'expression du don du Fils au Père et du Père au Fils est une personne qui donne la vie : l'Esprit.
    catholique-belfort-montbe.cef.fr/pratique/lexique.htm

  • Le sourire de l'intelligence.
    www.notteweb.net/gagniere/definitions.htm

  • Force de vie intelligente et omniprésente créant tous les états de réalité (manifestée ou non manifestée). Energie cosmique éternellement présente, insondable vérité. Dénominateur commun de toute la création. Etincelle de vie, lumière et source de toutes choses.
    perso.wanadoo.fr/cristauxetpierresdumonde/glossaire_a_e.htm

  • traduit l'anglais "spirit". Le Livre distingue clairement l'esprit - principe spirituel, soit relié au circuit de la Source-Centre Seconde, soit émanant directement du Père comme dans le cas de l'Ajusteur de Pensée - du mental relié aux circuits de la Source-Centre Troisième. L'anglais distingue aussi "spirit", nom qui peut entrer dans un mot composé comme dans spirit-energy, de "spiritual", adjectif comme dans spiritual energy, ce qui n'est pas toujours le cas du français. ...
    justice.urantia.org/france/Publications/Others/Vocabulaire_pour_lecteurs.htm
  • fume

    Posté par Petitelionne à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]